Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 23:50

 Ah! Ma zone... Je vais bientôt la quitter.

J'aurai lavé ce que j'ai pu.

Je ne charrierai pas les miasmes d'un environnement pollué par les moisissures et les parasites d'une forte concentration au mètre carré.

Je ne passe pas tout au fly-tox,

car ça m'intox.

J'utilise des moyens plus doux, plus naturels

car plus durables.

 

claire.barsacq zone interdite01



Dans l'hôtel où je transite, j'ai quelques exemples de nuls qui ont ravivé ma pression.

Une boniche feignasse qui m'a réveillée en ouvrant la porte. Dommage pour moi, elle se prénomme, Rose, ma fleur symbolique, en rouge. J'ai connu de par le passé, une rose blanche beaucoup plus marrante. A cette rose noire, j'ai fait faire tout ce qui est fatigant et que j'épargnais aux deux autres femmes de chambre sympas. Je pense qu'elle va freiner son envie d'em...le monde. J'ai mis une pancarte sur ma porte avec dessin mêlé de chat qui sort ses griffes. Il y est écrit de NE PAS OUVRIR car je m'envoie en l'air avec ma chatte. Bon, le jeu de mot est douteux, mais je ne sais même pas si elle sait lire. Ca fera toujours sourire les représentants de commerce et les zonards du coin qui viennent, eux, réellement alléger leurs bourses séminales. Hier, j'ai eu gratos le son porno durant deux heures. C'est toujours plus amusant que les coups dans le béton et les hurlements agressifs de Bush City :-)) !

J'ai aussi dans le personnel dit d'accueil un très sombre Macho du Sud qui se prend pour le maquereau de l'hôtel et traite TOUTES les femmes comme de la merde. Il persécute les femmes de chambre souriantes et aimantes. 

Puis un commercial mal éduqué aussi lunatique que Riri La Grolle, mon ex-voisin du dessus. L'Arbre à Oléagineux ne va pas tarder lui non plus à nous faire un AVC tant il transpire à gérer un ensemble de problèmes qui le dépasse. Dès que je sors des sentiers battus, et Dieu sait si ça m'arrive souvent, il devient rouge et m'agresse... sans s'en rendre compte. Mais si je lui parle de lui, il sourit comme un bébé qui vient de retrouver sa maman. Encore un qui n'a pas lâché le sein! Pitié pour les bébés perdus !

MONDE ENCHAINÉ


Quant  à la pétasse Semoule, récupérée dans ma recherche d'hôtel, bête et méchante mais bien moins subtile que Charlie Hebdo (D'ailleurs gravement ennuyé encore pour son franc-parler), je lui règle aussi son compte.
 Elle a m'a fait des promesses pour la simple joie de se foutre de la tête d'une personne angoissée. Une fois de plus: trop bonne égale trop conne. Alors je l'ennuie par quelques SMS bien ciblés en lui promettant de récupérer son comportement pour mes sketches et ses photos pour un tableau sur la prostitution des gamines en banlieue... et là, elle ne peut rien. Mes idées m'appartiennent !

   
Vraiment que cette fin de première vie est longue.J'ai encore quelques problèmes à régler avec les derniers pros de L'IMMOBILIER et je pourrai alors quitter la région pour aller respirer ailleurs un air moins pollué par les parasites en tous genres et leurs déjections.
 
Je vous redonnerai alors des nouvelles.

Repost 0
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 03:04

 

Le 13 Octobre 2011, nous sommes en lune descendante jusqu’au 20. Pour parvenir à ses objectifs, c’est le moment de bousculer les esprits chagrins. Il suffit de leur démontrer que la stagnation ne résout pas les problèmes et qu’il faut avancer pour profiter de la chance qu’une nouvelle vie pourrait leur – et nous –  offrir.Après il ne nous reste qu’à rattraper notre retard personnel pendant que les mous se liquéfient.… ce qui ne nous empêche pas de fondre aussi, mais d’amour.Sol’R’ 

 

Repost 0
29 janvier 2008 2 29 /01 /janvier /2008 22:30
 
 
Comment assurer la technique quand on est artiste?
 
  
C’était aujourd’hui pour moi une journée ciblée sur la technique. J’en suis, à 22h30, arrivée à un certain seuil de stress. Heureusement que j’ai une très bonne santé physique, dixunt médecins, examens cliniques et plus perfectionnés...pas de poussée de tension ni de difficultés cardiaques !
 
Je constate depuis un temps certain que mes réglages d’antenne et de magnétoscope sont de plus en plus défaillants. Je me lève avec l’idée, en première intention, de gérer le problème en déplaçant et rebranchant tout le barda.
Après une heure et plus de mise au point, je ne parviens plus à accéder aux fonctions de lecture et de programmation du magnétoscope. Je me replonge donc dans les notices Du matériel concerné. Au bout d’une heure, encore, je découvre le pot aux roses, tant sont simples les explications ! Je finis par tout réajuster. Au final, n’y connaissant rien, je me sens très fière de moi. Je repense à une émission que j’ai entendue sur les turbulescences des modes d’emploi et leurs traductions. Bon sang ! Dessinez plus de croquis et créez des pilotes plus simples ! Chaque fois que l’on renouvelle son matériel, téléphone ou  machines à laver, il nous faut avoir au moins Bac+ 4 en informatique pour en comprendre le mode d'emploi. C’est souvent même moins clair que l’utilisation d’un ordinateur car il n’y a pas de mots sur l'engin!
 
Un peu speed après ce temps perdu - qui ne se rattrape jamais - je décide de continuer sur ma lancée en prenant quelques photos de mes « œuvres ». Car la maîtrise d’un appareil photo numérique est bien plus compliquée que celle d’un argentique. Au bout d’un an de pratique, je n’ai, à mon avis, pas élucidé les mystères des ¾ des programmes. Et si vous n’avez pas de spécialiste parmi vos amis, ne comptez pas trop, après l’achat, sur les sites qui vous ont fourni le matos. Vous allez commander, on vous répond; vous possédez le matos, ce n'est plus le problème. Donc, je progresse à tâtons, car, comme dirait l’autre : A chacun son métier et les vaches... Pour moi, la difficulté réside dans le fait que chaque nouvelle création me demande une compétence technique supérieure à la précédente utilisation. Je suis mûre pour prendre des cours.
Je me dépatouille finalement assez bien de mes prises de vue. Mais, cherchant toujours à progresser, je décide, de m’installer dans un autre espace car le soleil est présent et me motive.
Pour ne pas avoir de reflet, je retire tous les verres et plexiglass qui protègent les images.
Afin de photographier mes collages plus verticalement et avec une meilleure lumière, je les installe sur le buffet de ma cuisine dont je vous ai déjà parlé lors de la disparition d’un papier important, ici
Depuis ce jour, j’ai collé un adhésif large en angle entre le mur et le buffet pour que les objets et papiers ne puissent plus tomber derrière.
Observez la photo et vous verrez comment c'est moche!


undefined
Moche. Bidouillage Sol'R.
 
Tout baigne et je suis même très contente de l’installation de mon appareil qui remplace un trépied professionnel. Je remets en place une partie des démontages et, prise par le temps, je sors pour ma permanence de bénévole à l’UFC-Que Choisir.
Là, je rigole bien, tant les demandeurs sont aujourd’hui complètement inconscients, voire, bien plus névrosés que moi. Ce n’était pas le cas il y a deux semaines où les situations étaient beaucoup plus désespérées.
Quand je rentre, je m’oblige à ranger ce qui reste.
Et je ne vois plus que la plaque de verre ! Disparus le support et la création que j’avais si bien disposés ! Je jette un œil dans les environs et ne trouvant rien, je finis par en arriver à la conclusion suivante : sortie trop vélocement, j’ai laissé le truc sur le joint adhésif  qui s’est effondré. Mon taux d’adrénaline décuple. Cette fois, je tire le buffet sans l’alléger de quelque objet...et j’y parviens sans douleur ! Grâce à mon appareil d’électrostimulation, fort bien adapté aux allergiques au sport comme je le suis. Ca fait mal, mais on peut faire autre chose en même temps et l’on ne s’ennuie pas ! Tout le monde n’a pas la capacité de philosopher comme le coureur de fond dans sa solitude ! Voir résumé.
 
 
Approchant ma lampe torche de mauvaise qualité – car, un jour les pompiers m’ont subtilisé la précédente ; et oui, ces personnes si positivement discriminées, sont aussi capables de vol chez les personnes en détresse – je réalise que mon meuble possédait sur l’arrière un grand espace vide qui devait lui assurer sa stabilité...et me bouffe de la surface. J’ai avec une barre évacué tout ce quis’y trouvait : mon collage, son support, la lampe de poche qui était tombée en se séparant en cinq parties...et quelques tranches de pain issues de mon grille-pain à éjection électrotonique.
 
Alors, je me permets de vous demander, amis qui me lisez, n’auriez-vous pas un truc pour fermer ce vide entre le mur et mon buffet ? Car le passage d’un tuyau dans le bas empêche de coller ce meuble contre le mur. A moins d’avancer le buffet de 10 cm, ce qui diminue bien trop  l’espace libre dans une cuisine citadine.
Je remercie celui ou celle qui trouvera une solution à cette difficulté technique que je ne parviens point à résoudre seule.

Repost 0
16 décembre 2007 7 16 /12 /décembre /2007 13:50

 

Vous êtes une femme autonome, mais vous n’aimez pas le sport et certaines tâches vous sont difficiles à réaliser car vos muscles ne sont pas franchement développés.
Je vous donne aujourd’hui quelques petits trucs pour vous faciliter la vie sans faire appel à un homme.


1: DEBOUCHER LE CHAMPAGNE - OU LE CREMANT POUR CELLES QUI N’ONT PAS LES MOYENS.

         En cette fin d’année, vous êtes seule ou entre copines et vous aimez les bulles. Votre main glisse sur le bouchon et vous n’avez pas assez de force pour le dégager du goulot. Utilisez un grattoir à vaisselle de type « Scotch Brite » bien sec. Serez fort et tournez avant de tirer. C’est gagné. Orientez bien l’objet de votre tir vers le plafond, car il vaut mieux casser un luminaire que visez quelqu’un. Je connais une femme qui a un genre de pois chiche au front pour avoir reçu un bouchon de Champagne...La manip avait été faite par un homme !


2 : FRUITS DE MER ET CRUSTACES:
        Pour accompagner le Champagne, rien de tel que quelques huitres et un tourteau !
*Pour les huitres, il est nécessaire de choisir un couteau professionnel, c’est-à-dire, costaud, en bois et sans la collerette soi-disant protectrice. En revanche, je n’ouvre pas une huitre d’une manière professionnelle, sur le côté, à l’endroit de l’attache. Je ne la tiens pas dans la main. Je la pose sur la paillasse de l’évier, coincée dans un torchon éponge plié. Je la tiens par-dessus. Je l’attaque par la partie pointue et j’oriente mon couteau vers LE BAS afin de ne pas me percer la main. Je tourne et soulève, puis nettoie les éventuels morceaux de coquille en la vidant une fois de son eau qu’elle renouvellera naturellement. Si vous vous lancez pour la première fois, évitez les plus grosses ou trop tordues.
Et bon appétit ! J’adore personnellement les déguster avec une sauce aux échalotes et vinaigre de vin blanc (Cépage Muscadet).
* Quant aux pinces de tourteaux ou de crabes, la dernière fois que j’ai lutté avec, elles étaient si grosses que mon casse-noix n’en est pas venu à bout. Alors, j’y suis allée à la masse...mais pas trop fort, sinon, vous n’aurez plus qu’à trier et à faire un soufflé !


   3 : UNE VIS TROP DIFFICILE A ENFONCER ?

            Frottez la d’abord sur un morceau de savon...et elle entrera comme dans du beurre. Si vous pouvez vous le permettre, je vous conseille le tournevis électrique qui, non seulement tourne tout seul, mais encore possède un embout aimanté qui lui permet d’adhérer à la vis. Préférez tout de même une vitesse pas trop rapide.


    4 : MUR EN BETON ET PAS DE PERCEUSE ?

Tentez les super colles sans vis ni clou, mais attention !
Si vous voulez accrocher un objet sur un mur, testez d’abord si la peinture ou le revêtement adhère lui-même déjà bien. Sinon, vous arrachez tous. En revanche, si votre meuble en kit bon marché se casse la figure, vous pouvez tout-à-fait remplacer les trous qui éclatent par de la PATE, mais surtout, NE DEPLACEZ PAS le meuble avant le temps de séchage maximal. Sinon, vous aurez un effet château de cartes !
Quant au choix du produit, je ne sui pas satisfaite de la nouvelle colle « fixer sans visser » ultra-résistante et invisible après séchage. Elle est beaucoup plus liquide et par là, plus difficile à utiliser. La première « pâte à modeler » est plus pratique...peut-être sont-ce les restes de mon métier d’instit en maternelle ?

 JOYEUSES FETES DE FIN D’ANNEE ! 


Devinette : Qu'est-ce que c'est?
                                            GRILLE---PAIN---CORRIGE.JPG

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Au Pays des Merveilles d' Alice
  • Au Pays des Merveilles d' Alice
  • : Blog indépendant: billets d'humeur sur le monde environnant, humour, diffusion de pétitions,tendance anarcho-libertaire, économie solidaire...
  • Contact

Profil

  • Alice
  • Passionnée par la frontière entre la norme et l’exception. Trop longtemps enseignante, j'ai rendu les armes plus tôt que prévu et je me consacre à ce que j'aime: l'écriture, les arts plastiques et les débats de société... et ça va chauffe
  • Passionnée par la frontière entre la norme et l’exception. Trop longtemps enseignante, j'ai rendu les armes plus tôt que prévu et je me consacre à ce que j'aime: l'écriture, les arts plastiques et les débats de société... et ça va chauffe

Recherche

Archives