Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 18:40

 

In fine, Alice reçut le colis quinze jours après son moisissement dans un entrepôt de La Poste. Au centre de l'envoi, un bocal de flageolets avait répandu ses charmes et son fumet. Il lui fallut deux heures de nettoyage du contenu. 

Alice fuit tous les sites sur lesquels seul SoColissimo est proposé. Il paraît que la factrice remplaçante s'est fait remonter les bretelles, mais pour Alice, cette agent "assimilé" est presque aussi victime que tous les citoyens français qui ne peuvent plus bénéficier d'un service public disparu puisque La Poste est un organisme privé qui travaille pour l'état.

Quitte à payer pour le privé, autant s'adresser directement aux transporteurs privés. Cela donne aux entreprise un choix, à condition qu'ils réfléchissent à la qualité de communication et de suivi proposée aux clients... qui n'ont qu'à subir.

de toute façon, rien ne sert de pleurer, personne ne vous viendra en aide.


Si vous avez des problèmes avec tous ces transporteurs, ne vous laissez pas intimider: Ouvrez vos colis quoi qu'il en soit! Chez les privés, cela est compris dans la formule. Mais le personnel de Colissimo et Chronopost vous l'interdit. Ce qui vous oblige à vous battre de nouveau pour le retour le cas échéant. C'est une honte!


Au lieu de gaspiller son fric à faire de la pub à la TV, La Poste ferait mieux d'embaucher afin que le personnel soit moins surmené et les clients mieux servis.

Au fait, le saviez-vous? La Poste organise des réunions de synthèse avec ses agents afin se savoir comment ils tiennnent le coup. Après la vague de suicide chez France-Télécom, La Poste craint des réactions trop vives des familles. Ce n'est pas qu'elle s'inquiète de la santé des mulets, mais tout de même, c'est déjà bien assez avec les flics, les infirmiers et les enseignants, on va pas encore nous décimer nos facteurs ruraux, ceux qui permettent aux personnes isolées dans les campagnes de parler à un humain dans sa journée.

 

Car, en réalité, le plus fort taux de suicides reste celui des personnes âgées. Désocialisées, elles n'ont même plus de patron pour veiller à leurs bons soins. Où est-elle l'époque où les vieux étaient respectés, par principe?

On en parle, mais pas sur la UNE à 20h 30, là et quand les bourins se vautrent...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Au Pays des Merveilles d' Alice
  • Au Pays des Merveilles d' Alice
  • : Blog indépendant: billets d'humeur sur le monde environnant, humour, diffusion de pétitions,tendance anarcho-libertaire, économie solidaire...
  • Contact

Profil

  • Alice
  • Passionnée par la frontière entre la norme et l’exception. Trop longtemps enseignante, j'ai rendu les armes plus tôt que prévu et je me consacre à ce que j'aime: l'écriture, les arts plastiques et les débats de société... et ça va chauffe
  • Passionnée par la frontière entre la norme et l’exception. Trop longtemps enseignante, j'ai rendu les armes plus tôt que prévu et je me consacre à ce que j'aime: l'écriture, les arts plastiques et les débats de société... et ça va chauffe

Recherche

Archives