Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 19:31

Mes premiers pas dans la vie

 

Le temps passe trop vite !!!

A ce rythme je vais atterrir en maison de retraite sans en avoir profité ... je vais donc mettre les bouchées doubles.

Faut dire qu'avec les parents je n'ai pas le choix ...

Ils ont des projets plein la tête et j'ai toujours peur qu'ils me délaissent ou pire qu'ils m'oublient dans un coin ! J'ai donc trouvé une solution. ..Dès que l'attention se relâche, je me manifeste .Et y a pas a dire j'ai trouvé la technique parce qu'ils rappliquent direct .

Comme je le craignais, cette maison est un vrai casse gueule .Tous les jours pour descendre le landau dans le jardin il y a trois marches à se taper... et faut que je m'accroche pour ne pas me retrouver a l'hosto. Un coup à droite et un à gauche. J'ai la tronche en vrac .Hé maman !

Je suis là. Tu veux te débarrasser de moi ou quoi ?

Putain j'ai qu'une envie c'est de marcher et de cavaler ou je veux.

Bon du calme DD le meilleur reste à venir ...

Cette maisonnette n'était qu'une étape pour que j'apprécie ma nouvelle demeure à sa juste valeur.

Je n'ai pas attendu longtemps et le jour de mes six mois en route vers le vrai château !!!!

Fini les marches meurtrières ici tout est de plein pied .Chapeau les parents, c'est un beau cadeau que vous me faites ! Maman me fait visiter les lieux et on commence par ma chambre. Une chambre pour moi tout seul juste à côté de celle des parents avec une grande baie vitrée donnant sur un grand jardin. Enfin pour le moment, c'est de la terre battue, mais j'entends parler de gazon et de plantation d'arbres d'ornements. Le terrain est immense. Faut que je me grouille à marcher car y a urgence.

Une autre chose qui me démange : m'exprimer! Parce qu’avec mamaman, et monpapa, c'est un peu nase comme conversation .     L'autre jour j'ai fait une tentative devant une amie de maman. « Attends ! » que je lui sors. Je vous dis pas la tête qu'elles ont fait ! Et du coup j'ai cru que j'avais dit une connerie, ce quii n’est pas mon genre.

Je vais donc attendre une peu pour récidiver, mais pas jusqu'à perpète quand même.

La première nuit dans ma chambre : trop top même si la tapisserie n'est pas à mon goût. De grosses fleurs bleus un tantinet gerbages. Merci les parents pour votre bon goût ! Je m'y sens quand même bien. Heureusement parce que vu le temps que j'y passe. Entre la nuit et la sieste combien me reste-t-il pour découvrir le monde ? Ben très peu.

Le matin je me réveille a 8h. Maman déboule dans la chambre dès que j'ouvre l'œil. Première série de câlins : J'ADOOOORE ! Puis avant que je pousse ma romance, elle chauffe le michelin.  Ensuite,  petite pause, et vers 9h30, le bain.

Au début le lavabo faisait l'affaire, mais comme je me tiens bien assis elle a opté pour la baignoire. Même pas peur ! Et là au moins je peux m'éclater. C'est pas comme ce couillon de Victor (un futur pote). Paraît qu'il gueule dès qu'il voit la flotte. Faudra qu'il change le mec parce que moi les trouillards ça me gonfle sérieux.

Au fait j'allais oublier... Sans crier gare j'ai deux râteaux qui se sont pointés a 4 mois. Autant vous dire que le pneu en a pris un coup ! Maman a bien compris qu'il fallait passer à autre chose sinon elle pouvait prendre des actions chez le fournisseur !

Je fais donc mes premiers repas à la cuillère et pour commencer des compotes de fruits. Sur le coup j'ai failli gerber mais depuis je m'excite dès que le pot arrive.

Au revoir à la tototte et bienvenue à la bonne bouffe !

 

Voilà tout à coup qu'ils m'ont installé une prison dans le salon. Un truc rond avec des filets. On se croirait au cirque ! Ou ils ont peur que je me barre ou ils me prennent pour un lion . La première fois, j'ai rien dit car ça m'a bien couillonné, mais maintenant je gueule quand je me retrouve là-dedans. Faut pas pousser quand même !

Du coup à neuf mois j'ai fait mes premiers pas devant leurs yeux ébahis. Et là je me suis dit : « A moi la belle vie et si ça va pas bye bye je me tire ! »

 

BEBE SPORTIF

 

Que dalle je suis repartie dans la cage illico presto ....la confiance règne !

Bien sûr dès qu'elle a une minute maman me sort de là car elle ne me quitte pas des yeux.

Vers dix-huit mois, n'en pouvant plus, j'ai escaladé le filet et au revoir ! Je me suis retrouvé dans le jardin. Fallait voir la tronche des parents qui me cherchaient partout et m'ont retrouvé .... dans la niche du chien ! Pas de panique la compagnie vous comptiez quand même pas me laisser là-dedans toute ma vie !!!

Donc sur ce coup, j'ai gagné. Et ma prison s'est retrouvée à la décharge municipale. Bonheur !

Maman raconte tous mes exploits à ses copines et en est très fière. Paraît que je suis précoce. Moi je trouve pas. J'ai des idées, c'est tout. Et quand je veux quelque chose tous les moyens sont bons pour l'obtenir.

Bien sûr, comparé aux pisseuses qui défilent à la maison je suis un dur de dur !

Mais maman dit que je suis un brigand au coeur tendre. Et comme elle me gâte cette maman !

Faut que je vous raconte mon premier Noël, enfin plutôt le second parce que le premier j'avais sept mois et c'était plutôt peluche et compagnie. J'ai eu une de ces trouilles quand j'ai vu l'autre centenaire débarquer avec sa hotte et sa grande barbe ! Ah ils ont pas bien réfléchi les parents et pour une surprise s'en était une. Perdu dans mes nounours j'en ai cauchemardé toute la nuit. Sniff !

Mais pour mon second Noël j'étais déjà balèze et j'avais une grande passion les machines a laver. Dès que j'arrivais chez quelqu'un, je courrais partout pour chercher la machine et mon rêve c'était qu'elle tourne....c'est bien simple quand la machine tournait je faisais chier personne car je passais des heures à la regarder. Du coup le vieillard il a rien trouvé de mieux que de me laisser ça au pied du sapin pour mon second Noël. Bien sûr c'est une miniature mais elle fonctionne ! Depuis ce jour, il me fait plus peur le barbu. Je dirais même que je voudrais bien le voir plus souvent.

Moi je suis du genre curieux et faut que je sache comment les choses fonctionnent.  Donc je démonte tout et la machine elle a fini en pièces détachées comme tous mes jouets d'ailleurs. Et les parents ça comprend rien. Ils gueulent tout le temps. Comment ils croient que naissent les génies ? C'est pas en restant les bras croisées devant un dessin animé ! Tant pis pour eux : au lieu d'être ingénieur je serai carrossier...enfin je sais pas, on verra. J'ai pas dit mon dernier mot !!!!!!!

DD

 

Lire le 1er épisode 

Lire le 2è épisode

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Daniel Hamain 07/03/2011 10:34



Ce texte est un petit bijou d'humour et de réalisme.


Il en a de la chance le petit Dédé d'avoir des parents de cet accabi ! (même s'ils gueulent tout le temps selon lui). Conter les premiers pas dans la vie de son rejeton avec un tel esprit, c'est
vraiment un  super cadeau ! Plus tard, quand il choisira d'être carrossier ou ingénieur, il va bien se bidonner en lisant l'histoire de sa vie.


Un seul regret: je n'arrive pas à lire les deux premiers épisodes. Ne me laissez pas sur ma faim; j'aimerai tant savoir s'il a coupé lui même le cordon ombilical.


Daniel.



Salomé 07/03/2011 12:13



Merci pour tous ces compliments qui vont faire plaisir à Mireille.


J'ai en effet eu quelques surprises lors du changement de design de mon blog. Pour y faciliter la circulation, je viens d'ajouter un panneau : CONSEILS DE RECHERCHE (Troisième à droite). J'espère
que tu pourras alors satisfaire ta curiosité! Bonne lecture !



Blutch 17/01/2011 21:43



Sympa le DD, mais pas de tout repos......
Bises
Blutch.



Salomé 18/01/2011 22:13



En tout cas un mec très volontaire qui s'en est bien sorti en ne se laissant pas trimballer dans des chemins qui ne lui plaisaient pas. Un  peu
marginal, mais sympa! J'aimerais bien le rencontrer...



Présentation

  • : Au Pays des Merveilles d' Alice
  • Au Pays des Merveilles d' Alice
  • : Blog indépendant: billets d'humeur sur le monde environnant, humour, diffusion de pétitions,tendance anarcho-libertaire, économie solidaire...
  • Contact

Profil

  • Alice
  • Passionnée par la frontière entre la norme et l’exception. Trop longtemps enseignante, j'ai rendu les armes plus tôt que prévu et je me consacre à ce que j'aime: l'écriture, les arts plastiques et les débats de société... et ça va chauffe
  • Passionnée par la frontière entre la norme et l’exception. Trop longtemps enseignante, j'ai rendu les armes plus tôt que prévu et je me consacre à ce que j'aime: l'écriture, les arts plastiques et les débats de société... et ça va chauffe

Recherche

Archives