Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 00:42

 

Il existe des personnes qui vivent dans une telle absence de conscience qu’elles excellent à se présenter comme victimes en rejetant toujours la faute sur l’autre.

 

Juste une anecdote !

 

Cet après-midi, je sortais du parking du supermarché le plus proche de chez moi.

Le terrain affichant une nette pente, je laissai aller mon véhicule à son rythme tout en voyant une femme marcher en sens inverse. Je constatai qu’elle était bien contre le mur et que la largeur de la voie était grandement suffisante pour le passage de mon véhicule, d’autant plus que je pratique ce circuit depuis bientôt 30 ans.

Tout à coup, à 3 m de la sortie, la meuf se décale carrément au milieu de la descente, à 0,50m devant ma petite caisse. Etait-elle seulement inconsciente ou bourrée ? Là n’est pas la question.

Toujours est-il qu’arrivée au stop je regardai dans mon rétro et vis la bonne femme qui m’insultait avec de grands gestes car elle venait de s’apercevoir qu’elle errait dans une zone où elle n’était pas toute seule comme dans la campagne où elle a dû naître.

En attendant, si je l’avais renversée avec ma tite bagnole et à 30kms heure, j’aurais été considérée comme responsable de ce télescopage.

Je pense que de nos jours, il faudrait prévoir et organiser, dans les grandes villes, « un permis de déambuler » pour les piétons qui planent.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

reynald 17/10/2009 10:41


Chère Alice,
                l'inconscience ne vient pas de la femme qui se permet n'importe quoi sur la route, elle vient du
changement des règles de circulation qui veulent maintenant que le piéton a tous les droits. Il lui suffit de vouloir traverser une route pour être prioritaire. Ce qui fait que lorsque tu roules le
long  d'un trottoir où des gens déambulent, tu dois ralentir de manière à pouvoir t'arrêter si un/e con/ne décide de traverser alors que tu es à 5 mètres de lui. Sur le plan de la loi, il/elle
a raison.
Con/ne?  Pour ce qui est de l'état de la carrosserie après le choc, il faut en avoir une couche monumentale pour se lancer sur une route sans avoir eu quittance que la bagnole te laisse
passer.
Ces changements de lois sont aussi futés que de mettre n'importe quel cancre à la tête du plus grand pôle industriel d'Europe. Par contre, avec les piétons, je ne vois pas qui peut s'en mettre
plein les fouilles, alors je ne comprends pas cette connerie.
Amitiés
Reynald


Alice 17/10/2009 19:23



Pour le cancre comme pour les piétons, OK avec toi!



Présentation

  • : Au Pays des Merveilles d' Alice
  • Au Pays des Merveilles d' Alice
  • : Blog indépendant: billets d'humeur sur le monde environnant, humour, diffusion de pétitions,tendance anarcho-libertaire, économie solidaire...
  • Contact

Profil

  • Alice
  • Passionnée par la frontière entre la norme et l’exception. Trop longtemps enseignante, j'ai rendu les armes plus tôt que prévu et je me consacre à ce que j'aime: l'écriture, les arts plastiques et les débats de société... et ça va chauffe
  • Passionnée par la frontière entre la norme et l’exception. Trop longtemps enseignante, j'ai rendu les armes plus tôt que prévu et je me consacre à ce que j'aime: l'écriture, les arts plastiques et les débats de société... et ça va chauffe

Recherche

Archives