Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 19:40


Je vous transfère ces infos envoyées par mon pote Gilbert.

Je vous préviens que si vous ne maîtrisez pas l'allemand, la traduction Gogol est plus qu'approximative. Mais on peut toujours lire entre les lignes!

Allemagne : pourquoi 2 vaccins ?

mardi 20 octobre 2009 (20h55)

La révélation du Speigel on line a provoqué un véritable malaise parmi la population allemande qui s’interroge sur les manigances du gouvernement .

Selon cette source, il existerait 2 vaccins, un pour le gouvernement et les forces de l’ordre, fournit par Baxter sans additif et un autre pour la population fournit par GlaxoSmithKline avec adjuvants .

Si cette information s’avère exacte, et il n’y a pas de raison d’en douter puisque plusieurs représentants gouvernementaux ont tenté de s’expliquer, afin de calmer le vif mécontentement de la population .

Pourquoi 2 vaccins et qu’en est il en France ?

http://www.spiegel.de/international/germany/0,1518,656028,00.html

---------------------------------------------------------------------------

La révélation du Speigel on line a provoqué un véritable malaise parmi la population allemande qui s’interroge sur les intentions du gouvernement.  
 
D'après les dernières nouvelles d'Alsace  
"L'existence de vaccins différents contre la grippe H1N1 suscite en Allemagne la crainte d'une médecine à deux vitesses au point que la chancelière Angela Merkel a du faire savoir qu'elle se ferait vacciner comme le commun des mortels. "  
 
Le journal 24heures développe:  
La différence (entre les deux vaccins)? La présence d’adjuvants: le Pandemrix en contient en effet, à l’inverse du Celvapan. Or les effets de ces substances sont mal maîtrisés, selon certains spécialistes, même si elles semblent bénéfiques au premier abord.  
 
Selon certains spécialistes, dont le virologiste Alexander Kekul, le Celvapan aurait des effets secondaires moindres que le Pandemrix produit par la firme GlaxoSmithKline.L’adjuvant est supposé renforcer l’efficacité du vaccin, permettant de réduire ainsi la présence des extraits de virus morts dans le médicament pour faire réagir l’organisme. Le Celvapan, dépourvu d’adjuvant lui – comme le vaccin équivalent de la firme suisse Novartis – doit à l’inverse intégrer une dose supérieure de virus inoffensif pour produire le même effet.  
 
Vaccin de la chancelière  
Mais les adjuvants peuvent produire des effets secondaires. Pis même, selon le Dr Wolfgang Becker-Brüser, responsable de la revue médicale de référence Arznei-Telegram: «Leurs effets n’ont pas été vérifiés pour les enfants de moins de 10 ans et les femmes enceintes.» Pour ces dernières, «dont la vaccination relève d’une problématique complexe, la commission officielle des vaccinations recommande l’usage de vaccins sans adjuvants».  
 
Nombre de médecins étaient déjà très réticents à l’égard d’une campagne de vaccination, «dont l’utilité reste à prouver». Face à l’avalanche de critiques, le ministre de l’Intérieur, Wolfgang Schäuble, assurait hier que l’accusation de «médecine à deux vitesses» n’avait aucun sens. Angela Merkel s’en remettrait, elle, à son médecin, qui devrait lui délivrer un vaccin commun, et non le «vaccin de la chancelière», comme certains mauvais esprits ont déjà baptisé le Celvapan.  
 
Et en France ? 
  
http://www.spreadthetruth.fr/?p=4460

Lire mes articles précédents sur la GRIPPE A :

GRIPPE A: INFO OU INTOX(4)
GRIPPE A: INFO OU INTOX (3)
GRIPPE A: INFO OU INTOX? (2)
GRIPPE PORCINE: INFO OU INTOX?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

blutch 23/10/2009 23:28


Le bon vaccin et la sous-merde, génial pour relancer les affaires sur le compte de la sécu.
Il y a là tout ce qu'il faut pour accréditer la thèse d'une volonté de nuire des fabricants, pour vendre davantage de cochonneries pour réparer ce que leur vaccin aura foutu en l'air dans votre
organisme.
Une grippe ordinaire sur un organisme normalement sain, c'est quelques jours à moins-quart, et la fabrication naturelle des anti-corps nécessaires.
La grippe H1N1 est statistiquement 100 fois moins dangereuse et dure 5 à 7 jours, avec fabrication naturelle des anti-corps.
Une personne dans une santé satisfaisante a moins de risques de mourir par la grippe que par le vaccin. Avec la H1N1, ce sera encore plus flagrant.

Les fabricants de vaccins sont d'avance absout de tous problèmes liés aux effets secondaires. Les vaccineurs sont absout d'avance de toutes erreurs professionnelles.
En cas de problème, un seul responsable: le Con qui s'est laissé vacciner.
Une bonne journée
Blutch


Alice 24/10/2009 18:31



Je pense qu’il y a sur le net une foultitude d’infos contre
 le vaccin ! Alors, je ne vais pas dégoûter mes abonnés avec ce sujet. J’attends le scoop qui dira que finalement, cette grippe était vraiment très dangereuse !!!


Et si rien de nouveau, je conclurai à la fin de l’hiver.


Il ne me semble pas utile de gaspiller ma salive – enfin, mes petits doigts – sur ce sujet. Car pendant ce
temps, on annonce encore des projets pour réduire les budgets de l’administration…


Et les citoyens-moutons n’ont plus d’espace libre pour réfléchir un tant soit peu !



Présentation

  • : Au Pays des Merveilles d' Alice
  • Au Pays des Merveilles d' Alice
  • : Blog indépendant: billets d'humeur sur le monde environnant, humour, diffusion de pétitions,tendance anarcho-libertaire, économie solidaire...
  • Contact

Profil

  • Alice
  • Passionnée par la frontière entre la norme et l’exception. Trop longtemps enseignante, j'ai rendu les armes plus tôt que prévu et je me consacre à ce que j'aime: l'écriture, les arts plastiques et les débats de société... et ça va chauffe
  • Passionnée par la frontière entre la norme et l’exception. Trop longtemps enseignante, j'ai rendu les armes plus tôt que prévu et je me consacre à ce que j'aime: l'écriture, les arts plastiques et les débats de société... et ça va chauffe

Recherche

Archives