Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 22:07

 

Après réflexion, je me demande si les incendies de la nuit précédente n'auraient pas été provoqués par la "délicatesse" de l'intervention policière qui a eu lieu la semaine dernière, tout près de chez moi.

Tout ça pour quelques grammes de shit revendus par des crève-la-faim?

Mais où allons-nous?

Vive la vigilance sarkozienne!

 

Et voilà que je trimballe maintenant de la pub ma$lgré moi. Vive La République!

 

 

Selon Le Parisien du 13 avril 2010 link

 

"Le directeur de cabinet du préfet de police avait promis aux habitants des Boullereaux des interventions régulières. Hier après-midi, une semaine après sa visite, près de deux cents policiers ont débarqué dans cette cité sensible de Champigny. L’objectif : démanteler un réseau très structuré de trafiquants d’herbe, avec vendeurs encagoulés au pied des immeubles, cercles de guetteurs et nourrices, ces personnes sans histoire chez qui les dealers cachent la drogue.

 

Quelques minutes avant l’arrivée des véhicules de police, un hélicoptère commence à survoler la petite cité HLM. 14 h 50, des agents se postent devant l’entrée de la gare RER E, principal point d’arrivée des clients. En quelques minutes, le quartier est encerclé. « Vous faites n’importe quoi. Ce n’est pas à cette heure-là qu’il faut venir », s’emporte une aide-soignante, à qui l’on vient de demander de rebrousser chemin.

Les personnes qui veulent sortir sont priées de montrer leurs papiers. Certains sont rapidement fouillés. Quelques curieux prennent des photos. « Les descentes, il y en a souvent mais les policiers sont rarement aussi nombreux », glisse une vieille dame restée cloîtrée dans sa tour pendant l’opération. Vers 16 heures, les cordons de CRS se défont. Les habitants peuvent regagner leurs domiciles. L’opération s’est déroulée sans heurts. Vers 23 heures, on a appris qu’elle avait abouti à quinze placements en garde à vue, dont celui d’une adjointe de sécurité. Dans la police, les ADS sont chargés d’assister les fonctionnaires en titre dans leurs diverses missions. Dans l’affaire de Champigny, le rôle de la jeune femme était inconnu dans l’immédiat. S’est-elle bornée à informer les dealers avant le déclenchement du dispositif ? Les quinze arrestations s’ajoutent à quatre autres, opérées dans la matinée. Parmi les suspects interpellés, trois sont mineurs. Selon une source judiciaire, l’opération a permis d’effectuer une « importante » saisie de drogue et d’armes de poing. Les quantités n’ont toutefois pas été précisées. Les CRS devaient continuer de patrouiller dans le quartier toute la nuit afin d’éviter les incidents."

 

Lire Article 1



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Blutch 28/04/2010 22:58



Qu'on s'entende bien:


S'il faut lutter contre ces trafics, la méthode est ridicule, juste de quoi faire tomber deux ou trois petits revendeurs.

Mais ce n'est pas ce que veut Mégalo. La délinquence et l'insécurité, c'est son fond de commerce. Il a bousillé la police de proximité au moment où elle commençait à avoir de bons résultats. Ce
n'est, parait-il, pas le rôle de la police de pacifier une cité avec un ballon de foot. Il veut des bruits de bottes, des sirènes et du sang.


Si seulement les petits casseurs pouvaient avoir une conscience politique qui leur fasse choisir leurs cibles avec discernement.
Foutre le feu à la bagnole du chômeur du 3e, c'est mesquin et ridicule.
Caillasser les bus qui font que leurs cités ne sont pas totalement isolées, c'est con et salaud.
Et çà met Neuilly/Seine dans une situation anormale: C'est aussi une banlieue, pourquoi n'a-t-elle pas aussi le droit d'avoir ses émeutes. C'est un racisme anti-riches intolérable. Que font-ils
de l'Egalité de tous les Français, Hein! (c'est bien un N et non un L que j'ai mis après HEI....
Blutch.


 



Alice 29/04/2010 19:17



Je n'ajouterai rienà ton commentaire car je t'approuve entièrement.



Blutch 28/04/2010 01:10



Tu étais en plein dans la méthode à Mégalo: on vient une fois par mois faire chier la population pour faire croire qu'on est efficace, mais attention à ne pas "pacifier" les banlieue, c'est tout
de même un fond de commerce intéressant pour récupérer les fachos du borgne..
Blutch.



Alice 28/04/2010 17:13



Certes!


Je reste profondément convaincue de la bourde : envoyer 200 flics pour calmer quelques petits zonards me semble d'une absurdité incroyable de la part d'un
gouvernement.


Quant aux cocos de la ville, ils ne lèvent même pas le petit doigt!


Je déplore toutefois que la soi-disant racaille n'aille pas foutre le feu aux bagnoles des ir-responsables, comme le dit si bien Cohn Bendit. On en revient
toujours au problème d'une absence de véritable engagement parmi ceux qui sont censés contester. En dehors de parler, que font la gauche et l'extrême gauche? J'ai un peu l'impression que tous les
militants politiques favorisent, par leurs comportements, une espèce de guerre civile merdique.


J'ai vraiment du mal à comprendre comment les faibles et les exclus ne parviennent jamais à s'unir contre un gouvernement qui n'assure pas.


Mais tu vas encore dire que je suis naïve! Oser encore attendre une révolution en 2010 serait-il une utopie? La France peut-elle être encore considérée comme
une démocratie?



Présentation

  • : Au Pays des Merveilles d' Alice
  • Au Pays des Merveilles d' Alice
  • : Blog indépendant: billets d'humeur sur le monde environnant, humour, diffusion de pétitions,tendance anarcho-libertaire, économie solidaire...
  • Contact

Profil

  • Alice
  • Passionnée par la frontière entre la norme et l’exception. Trop longtemps enseignante, j'ai rendu les armes plus tôt que prévu et je me consacre à ce que j'aime: l'écriture, les arts plastiques et les débats de société... et ça va chauffe
  • Passionnée par la frontière entre la norme et l’exception. Trop longtemps enseignante, j'ai rendu les armes plus tôt que prévu et je me consacre à ce que j'aime: l'écriture, les arts plastiques et les débats de société... et ça va chauffe

Recherche

Archives