Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2009 3 08 /04 /avril /2009 18:38


Je vous transmets un courriel que je viens de recevoir.

Bonjour,

Dans le cadre d'un reportage sur la débaptisation pour l'émission "Les pieds sur terre" sur France Culture, je suis à la recherche de témoignages de personnes ayant lancé cette demande ou en cours de procédure. Témoignages qui peuvent rester anonymes bien sûr.
Serait-il possible de diffuser mon message sur votre site ou newsletter afin que les personnes intéressées puissent me contacter?
Merci d'avance,
Morgane du Liège 06 07 52 86 27





Et pour information:

Débaptisation

Ne laissez pas l'Eglise vous compter parmi ses fidèles

               

Définition

La débaptisation est une démarche d'
apostasie (abandon volontaire et public d'une religion) qui consiste à demander la suppression de son nom sur les registres de baptême de l'Eglise. Elle concerne essentiellement ceux qui veulent changer de religion, les agnostiques ou les athées.

Pourquoi la débaptisation ?

La débaptisation n’est nullement nécessaire aux athées puisqu'ils n'attachent pas d’importance au baptême. Son objectif est de rétablir la vérité en ne vous faisant plus recenser parmi les fidèles de l’Eglise et, accessoirement, de lui rappeler qu’elle n’est pas au-dessus des lois, notamment en matière de tenue de fichiers, même manuels, sur les individus. L'institution religieuse doit se plier aux lois humaines et faire comme toute entreprise, commerce, association, etc
.

Point de vue de l'Eglise

Du point de vue de l'Eglise catholique, cette demande est un acte grave, l'apostasie étant un péché mortel, mais qui n'a aucun effet du point de vue du sacrement car le baptême est considéré comme indélébile. Un apostat qui reviendrait dans le giron de l'Eglise n'aurait pas besoin d'être rebaptisé. C'est une sorte de tatouage spirituel.
"Le sacrement de Baptême ne s'annule pas. Il s'agit d'une réalité spirituelle qui appartient à Dieu dans le coeur duquel votre nom est inscrit" dixit l'évêché.

Historique

En 1996, de nombreux "catholiques-malgré-eux" ont décidé de se faire débaptiser, en réaction aux propos du pape Jean-Paul II : "France, qu'as-tu fait de ton baptême?" et pour montrer ainsi que les formules "identité chrétienne de la France" ou formules "France, fille aînée de l'église" sont sans fondement.

Cette campagne de débaptisation ne se fit pas sans quelques heurts. Les évêques de Mende et de Carcassonne, assignés par l’association "Vivre au présent", furent contraints de céder pour éviter le tribunal et durent fournir la photocopie du registre des baptêmes.

Attention ! La secte de Raël a aussi lancé une campagne de débaptisation.

Si les liens vous intéressent, il est pour moi plus simple de vous envoyer directement sur le site

http://atheisme.free.fr/Themes/Debaptisation.htm



Partager cet article

Repost 0

commentaires

louis 10/04/2009 00:24

J'approuve des 2 mains, mais, j'ai la flemme. La honte oui, je sais!!!

Alice 10/04/2009 20:56


Je comprends bien.
Moi je n'ai pas le courage de faire des démarches juridiques pour changer officiellement de prénom. Mais surtout, ça me coûterait au moins 600 € plus un dossier long à constituer.
Si c'était juste une lettre je l'aurais fait depuis longtemps!
Sur la débaptisation, pas de problème. Troisième génération de païens, je n'ai rien à faire!!!


reynald 09/04/2009 09:32

Chère Alice,                  ne pourrait-on réclamer aux politiciens de tenir leur promesse en ce qui concerne une loi anti-sectes dangereuses? Lors de l'affaire du Temple solaire, des voix se sont élevées pour réclamer une telle loi. Des promesses furent faites et mêmes les lignes directrices de la loi avaient été ébauchées. 1° Un chef qui dirige tout et qui a toujours raison. 2° Un service de ramassage d'argent. 3° Un endoctrinement des jeunes. 4° La négation et la condamnation des autres croyances. 5° La maltraitance des contestataires. Je n'ai plus en tête les autres points, mais çà m'avait furieusement fait penser à cette secte  apocalyptique qui brûlait les hérétiques il n'y a pas si longtemps, qui n'en a jamais demandé pardon, dont l'officine spécialisée n'a jamais été démantelée et dont le dernier chef connu est Benoit SSeize...... A propos, il veut canoniser Pie XII. Qu'il n'oublie pas le grand copain de ce dernier, le charmant Bénito, de son petit nom "le Duce"....... Amitiés Reynald

Alice 09/04/2009 20:16


Il me semble qu'on en est loin puisque, par exemple, les témoins de Jéhovah sont en passe d'être reconnus comme religion.
C'est pourquoi je me demande souvent là où est la limite.
J'attends d'ailleurs de recevoir une revue qui pose le problème. Ca nous donnera encore du grain à moudre!


Présentation

  • : Au Pays des Merveilles d' Alice
  • Au Pays des Merveilles d' Alice
  • : Blog indépendant: billets d'humeur sur le monde environnant, humour, diffusion de pétitions,tendance anarcho-libertaire, économie solidaire...
  • Contact

Profil

  • Alice
  • Passionnée par la frontière entre la norme et l’exception. Trop longtemps enseignante, j'ai rendu les armes plus tôt que prévu et je me consacre à ce que j'aime: l'écriture, les arts plastiques et les débats de société... et ça va chauffe
  • Passionnée par la frontière entre la norme et l’exception. Trop longtemps enseignante, j'ai rendu les armes plus tôt que prévu et je me consacre à ce que j'aime: l'écriture, les arts plastiques et les débats de société... et ça va chauffe

Recherche

Archives