Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 18:28


Les RASED (Réseaux d'Aide Spécialisée aux Elèves en Difficulté ) ne vont pas tarder à être supprimés si l'on entend bien le discours du gouvernement actuel.



Malheureusement l'émission "Le téléphone sonne" du 27/10/08 sur France Inter: n'est plus disponible.
(Lien valable une semaine à partir de la première diffusion). Mais j'ai cru comprendre, pour les passionnés, qu'on pouvait la télécharger en Podcast...

Ce Réseau s'adressait tout particulièrement aux enfants en très grande difficulté que nous pouvions détecter dès l'école maternelle.

Exemple en situation, sur "Sauvons l'Ecole Publique"., via France-Culture.

 

 

 

Source ici.

 

 

D'après les échos de la droite pure et dure, cette structure alliant différents personnels de l'Education Nationale serait improductif. Certes, il l'est peut-être, mais surtout pour des raisons de manque de moyens et de personnel alloués à l'aide aux enfants en échec scolaire.
Ce qui me révolte, c'est que la solution préconisée par Darcos semble relever de la magie..
Sous prétexte de soutien, on collerait des heures supplémentaires aux collègues qui sont déjà débordés dans leurs classes. Par exemple, ils donneraient des cours de soutien durant leur pose de midi, alors que pour la plupart, qu'ils restent à l'école ou rentrent à leur domicile, ils passent ce temps à préparer leurs cours ou à échanger au niveau de leur équipe.

De même, le samedi matin serait éventuellement "pratique" à réceptionner ces enfants en grande difficulté.
Je sais de quoi je parle puisque je l'ai pratiqué sur injonction d'une supérieure hiérarchique ! In fine, comme je n'ai pas la formation spécialisée des collègues du RASED, je pourrais dire que je n'ai pu aider que peu d'élèves qui n'avaient que des problèmes mineurs et gérables par un instit "ordinaire". D'autre part, cela m'a créé de nombreuses difficultés au niveau de l'équipe pédagogique car je manquais de temps pour participer aux réunions informelles du samedi matin, très fréquentes en classe maternelle.
Si l'aide aux élèves en difficulté consiste à supprimer un maximum de postes d'enseignants spécialisés, je dois être complètement obtuse, car je ne comprends pas bien le rapport entre ces deux paramètres !
Nous savions qu'avec Sarkozy, ce serait très difficile, mais il bat tous les records de promesses  erronées.
Cela dit, certains supérieurs hiérarchiques "bien intentionnés" ont tout fait pour que ces réformes économiques soient réalisées.

Depuis ces dernières annonces, j'ai eu l'opportunité d'entendre Darcos sur France-Inter qui prétendait ne pas être pour la dissolution des RASED, mais "pour un essai" sur une façon différente de gérer les difficultés scolaires.(Sic!)

 

 

Voici une heure que je recherche sur le Net des références citant ces propos, mais c'est marrant, je ne parviens à trouver aucun lien.Sur ce coup, Darcos aurait été plus que discret???

En attendant, je vous propose de signer une pétition contre lma disparition des RASED. Alors là,il en existe une foultitude ! 

Je vous ai sélectionné celle qui m'a semblé la plus coordonnatrice:

http://www.sauvonslesrased.org/index.php?p=4

 

 


D'ailleurs, pendant que les enfants "conformes" seront au domicile familial le samedi, leurs parents se rendront au boulot le dimanche...Car travailler plus pour gagner plus ne sera plus un choix mais une obligation.On pourrait toujours penser que cela créera des postes pour les nounous qui "souhaitent" travailler le week-end!

Quant aux autres, les familles "à problèmes", elles seront juste bonnes à foutre à la poubelle...Ca fera moins de monde sur le marché du travail.
Et quand aurons-nous la possibilité ou le droit de RESPIRER?

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jeffanne 18/12/2008 21:23

Tout à fait d'accord avec toi... changer pour quasiment faire pire, à quoi cela sert... En fait ces gens qui ne sont pas sur le terrain, n'essaient pas vraiment de trouver des solutions... il s'agitent beaucoup, c'est tout...En puis, tu m'as demandé si j'avais un blog.. non Alice, il y a une raison très simple à cela (j'en parle rarement) mon mari est en longue maladie depuis au moins 25 ans et quand j'ai pris ma retraite, il y a quatre ans, cela s'est aggravé, il est actuellement invalide et hospitalisé quasiment un jour sur deux (aucune greffe possible en raison des pontages qu'il a eus) et bien d'autres choses encore... Tu comprends je n'ai pas le temps et pas vraiment envie... Par contre je visite quelques blogs (comme le tien par exemple mais si je ne laisse que peu ou pas de com) qui maintiennent mon équilibre...Il y a des blogueurs qui, aussi, ont du coeur (tu en fais partie et je te remercie) et d'autres pas - dans ce derniers cas, bizarrement, ce sont souvent des femmes, sans doute trop imbues de leur personne, je ne sais pas... ou qui veulent à tout prix soit : être remarquée, soit je ne sais quoi au juste ... briller, évincer... ... Cela m'est arrivée récemment, j'allais sur un blog parce que les sujets étaient multiples et qu'ils m'intéressaient vraiment - je laissais un petit mot parfois... j'ai senti comme un rejet, comme si je gênais (tu vas rigoler, j'avais l'impression de rivalité entre commentatrice). Je n'ai vraiment rien compris.... Toi tu apprécies tout et, le plus pour moi,  c'est que je peux te poser des questions, mais bon, je n'ai pas beaucoup de temps... encore moins pour me poser des questions...Voilà tu sais tout.... bonne soirée.

Alice 19/12/2008 23:01


Je suis très touchée par ta réponse...
En ce qui concerne la rivalité sur les blogs, je l'ai déjà ressentie, surtout avec les femmes...mais je m'en fous car pour moi seule compte ma lutte POUR LES MINORITES et CONTRE LES POUVOIRS en
place.
J'ai toujours apprécié tes commentaires très sensés et suis heureuse de pouvoir communiquer avec toi...ce qui est finalemnt rare sur la blogosphère..tellement superficielle...


Jeffanne 18/12/2008 17:49

Alice, je ne sais ce que tu cherches exactement mais, quand tu perles de Darcos, cela me fait frémir.... Je crois qu'actuellement on navigue "en eaux troubles"....on ne cherche pas à comprendre, on impose, c'est tout.... tant pis pour le reste ..? tant pis pour les victimes "innocentes". Me souviens encore de la lutte qu'a mené, il y a quelque temps, une de mes proches, professeur dans un lycée ... et qui avait choisi la section "enfants à problèmes" et, forcément tu devines le reste...Quand je lis tes textes sur l'enseignement, je pense souvent à elle... Je te donne (ce n'est qu'à titre indicatif tu le sais bien) le lien d'un blog qui traite un peu du sujet http://www.santeducation.com/article-24935178.htmlbonne soirée. Alice.... 

Alice 18/12/2008 18:25


Je cherche juste à lutter contre tous les pouvoirs qui m'ont obligée à utiliser des pratiques pédagogiques inefficaces!
Voici en primaire pas mal d'années que nous avons perdu notre liberté pédagogique.
Remplacer une idéologie par une autre aussi extrémiste ne résoud rien. J'ai donc de gros doutes sur les motivations des décideurs...


Présentation

  • : Au Pays des Merveilles d' Alice
  • Au Pays des Merveilles d' Alice
  • : Blog indépendant: billets d'humeur sur le monde environnant, humour, diffusion de pétitions,tendance anarcho-libertaire, économie solidaire...
  • Contact

Profil

  • Alice
  • Passionnée par la frontière entre la norme et l’exception. Trop longtemps enseignante, j'ai rendu les armes plus tôt que prévu et je me consacre à ce que j'aime: l'écriture, les arts plastiques et les débats de société... et ça va chauffe
  • Passionnée par la frontière entre la norme et l’exception. Trop longtemps enseignante, j'ai rendu les armes plus tôt que prévu et je me consacre à ce que j'aime: l'écriture, les arts plastiques et les débats de société... et ça va chauffe

Recherche

Archives