Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 18:48

 

Je m'interroge sur ce qui est programmé à la Télé et ce que l'on peut vraiment y voir...
 

Un soir, je décide d’enregistrer une émission sur NT1 qui est censée nous présenter un documentaire sur l’euthanasie intitulé :

 

"Souvenez-vous : quatre ans après la mort de Vincent Humbert".

Voir article précédent, ADMD.
 

Bizarre, vous avez dit bizarre ? Je me retrouve sur ma cassette un téléfilm déjà diffusé et bien plus soft et franchouillard que l’émission prévue.

Je vais donc sur le site de NT1, comme il m’était conseillé par l’ADMD, et ne trouve aucune info sur ce changement de programme...

Bon...Peut-être suis-je vraiment nulle de ne pas avoir abouti au moindre résumé...

Mais tout de même !

 Deux jours après, je me plante devant « Envoyé Spécial » - émission  de Fr.2 connue et suivie même par les élèves les plus « délicats » que j’ai eus en classe – afin  de savourer un reportage engagé sur les prisons françaises et leurs dysfonctionnements qui ont amené au suicide de trois jeunes détenus.

C’est franchement surprenant car le reportage est ajourné sous prétexte de « crise économique ». Je ne vois pas bien le rapport entre les deux, ni surtout pourquoi l’un puisse empêcher l’autre.

Jamais la présentatrice d’Envoyé Spécial habituellement sinistre ne m’a parue aussi enjouée...

Vraiment bizarre... Mais je dois être parano pour imaginer une relation entre ces deux changements de programme !

Et l’on nous remplace ce sujet crucial par la sortie du film de Laurent Cantet, via « Bégaudeau » qui aurait remporté une médaille au Festival de Cannes ! Le bouquin était déjà très banal, alors qu’attendre du film ?

 Détails sur Marianne2.



 

Mais bon sang pourquoi donc le sujet sur les prisons aurait-il été remplacé par « L’Ecole de la zone » ?

 

Souhaiterait-on quelque part sélectionner ou hiérarchiser les faits de société ?

Les prisons, ce qui s’y passe et comment les hommes y deviennent des bêtes, serait quelque chose que l’Etat souhaite oublier afin de ne rien y changer ?

Voir un prof heureux – et apparemment conscient – qui sort ses élèves du ghetto est bien plus valorisant pour le pays que constater le nombre grandissant ceux qui s’enfoncent chaque jour un peu plus dans la délinquance, agressent , deviennent fous ou meurent dans l’obscurité des prisons.

 

Comme je suis restée sur « Envoyé Spécial » en espérant un truc poignant en fin de partie, je me retrouve alors carrément dégoûtée car on nous balance encore le Dalaï Lama !

Il ne se passe en France décidément pas grand-chose d’intéressant pour qu’on nous convie régulièrement à partir dans des pays lointains.

Il doit être plus facile de critiquer les autres que de regarder en face notre vécu national...

Nous voilà donc repartis vers La Sainteté ! Entre le pape et le Dalaï Lama, quoi de mieux pour anesthésier le peuple afin qu’il oublie la réalité de ce qui lui est proposé ?

 

Je zappe  puis sors une cassette enregistrée une nuit précédente.

Même si c’est une série américaine un peu débile ou répétitive, je sais au moins que le scénario est inventé et qu’on ne cherche pas entièrement à me duper.

 

La question que je vous pose se résume ainsi :

Qu’en est-il à ce jour  de la censure médiatique en France ?

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Brice 14/10/2008 14:35

Je regarde assez peu la télé sinon ARTE pour tout ce qui est documentaires, quelques chaînes du câble pour le divertissement, mais je pourrais m'en passer. Avec le développement du net et des blogs c'est devenu un moyen de plus en plus ringard et de moins en moins fiable pour s'informer.En tout cas il y a je pense une censure de fait, puisque certains sujets sont écartés, certains chanteurs ou certains écrivains - qui s'en passent très bien, merci - jamais cités.

Alice 14/10/2008 19:37


Je ne serai pas si intransigeante que toi en ce qui concerne les documentaires et surtout la diffusion de certains films très bons, quoique de plus
en plus rares. En revanche, en ce qui concerne l'info culturelle ou politique, je dois dire que je suis  entièrement de ton avis. Par exemple, pour la rentrée littéraire, nous avons
eu droit à Amélie Nothomb, l'incontournable...


pasca 13/10/2008 21:19

salut, j'écris du slam et des nouvelles, je peins et dessine. je crois malheureusement qu'il fait faire dans le politiquement correcte et que montrer les choses remettent en cause trop de personnes. Mes slams appuient là où ca fait mal et je me contrefiche du qu'en dira t-on ? Du moment que je n'insulte pas les gens.à bientôt et bonne soirée.

Alice 14/10/2008 19:32


Envoie-moi dons une de tes nouvelles que je te donne mon avis !


Art Vandelay 13/10/2008 20:08

D'après ce que j'observe, le service publique appartient à l'Etat et fait donc selon son bon vouloir. Et les chaînes privées font les suce bonbons en se soumettant pour avoir le droit de passer de plus en plus de merde pour faire de plus en plus d'audience et donc de faire payer les pub de plus en plus chères...Il ne reste qu'Arte mais comme nous le savons elle n'est qu'à moitié française...

Alice 14/10/2008 19:31


Et quand je pense qu'on nous parle d'augmenter la redevance...
Je préfère encor la pub qui me permets de vaquer à mes occupations urgentes!


Présentation

  • : Au Pays des Merveilles d' Alice
  • Au Pays des Merveilles d' Alice
  • : Blog indépendant: billets d'humeur sur le monde environnant, humour, diffusion de pétitions,tendance anarcho-libertaire, économie solidaire...
  • Contact

Profil

  • Alice
  • Passionnée par la frontière entre la norme et l’exception. Trop longtemps enseignante, j'ai rendu les armes plus tôt que prévu et je me consacre à ce que j'aime: l'écriture, les arts plastiques et les débats de société... et ça va chauffe
  • Passionnée par la frontière entre la norme et l’exception. Trop longtemps enseignante, j'ai rendu les armes plus tôt que prévu et je me consacre à ce que j'aime: l'écriture, les arts plastiques et les débats de société... et ça va chauffe

Recherche

Archives